Lors du weekend des 24 et 25 mars 2012, 48 Porteurs de Flambeau, dont 34 enfants, se sont rassemblés en région parisienne. En effet, la troupe PF du poste de Paris-Les Lilas a invité les troupes de Rouen, Dieppe et Strasbourg dans leurs locaux dans le but de leur faire découvrir la ville de Paris durant ces deux jours. Philippe Clément, le Responsable National des Porteurs de Flambeau (RNPF), était lui aussi présent à ce weekend puisqu’il accompagnait la troupe de PFA de Strasbourg. De plus, Florence Vandebeulque nous a régalés de sa cuisine tout au long de ce séjour.

 

Les PF de ces quatre troupes se connaissaient déjà plutôt bien : d’une part, grâce aux camps d’été pour PFC et PFA auxquels beaucoup ont participé et, d’autre part, grâce aux nombreuses rencontres organisées ces dernières années au cours de weekend similaires. La troupe de Dieppe avait notamment accueilli la troupe de Paris au mois de février 2011 et un rallye PF avait également été organisé au mois de juin 2011 pour clôturer l’année de la meilleure des façons, à Morfondé. Cependant, c’était le premier weekend PF pour plusieurs de ces PF et notamment au moins pour 5 étincelles !

 

Pendant la journée de samedi, les PFC et les PFA ont visité Paris séparément et chacun à leur manière au travers de grands jeux organisés par la troupe de Paris. Le soir, ce fut au tour de la troupe de Rouen d’emmener les PFC dans une chasse au voleur en vue de retrouver la Joconde disparue et les PFA ont été conduits par la troupe de Strasbourg dans le quartier de Montmartre.

 

Le dimanche, un « culte PF » était organisé et dirigé par la Major Ariane Alègre. Voici quelques échantillons de ce culte : un somptueux cérémonial sur une estrade beaucoup trop petite pour accueillir autant de PF surmotivés, plusieurs chants interprétés par la troupe de Dieppe menée par Ariane, la remise de deux flammes rouges et d’une flamme jaune par le RNPF … Finalement, pour clore ce beau weekend, la troupe de Dieppe avait organisé un grand jeu réunissant tous les PFC et PFA à nouveau dans Paris. Au milieu de tant d’animations, les PF ont tout de même eu l’occasion de profiter de plusieurs temps libres dans un petit square en face du poste de Paris-Les Lilas pour se défouler de la manière qui leur plaisait : basket, foot, frisbee …

 

Ce weekend ensoleillé, précisons-le, a permis la réalisation de nombreuses rencontres entre PF de tout âge (les enfants avaient entre 6 et 18 ans) et de plusieurs provenances. Avec autant d’activités, les PF, qu’ils soient parisiens ou non, ont beaucoup marché mais aussi couru, ont fait d’abondantes découvertes concernant Paris et sont rentrés avec une foule de bons souvenirs ! Nombreux sont ceux qui souhaitent participer aux camps PFC et PFA organisés cet été. Un weekend béni et porté par les mains du Seigneur.

 

Matthias Vandebeulque

Informations supplémentaires